Les 10 plus beaux villages de France

Author: | Posted in Les top de France No comments


Salers 
C’est autour du château des barons de Salers que s’est développée la cité, et c’est au XVe siècle que les remparts ont été construits pour se protéger des Anglais. Au XVIe siècle, Salers devient siège du bailliage des Hautes Montagnes d’Auvergne, et ses bourgeois construisent alors les beaux hôtels particuliers qu’il est encore possible d’admirer aujourd’hui. Tout autour de la Grand Place, les maisons de lave s’ornent de tourelles, de toits en poivrière de fenêtres à meneaux, de portes cloutées et sculptées. L’ancien bailliage d’époque Renaissance présente des tourelles d’angle et une massive tour octogonale. Par la rue du Beffroi, vous irez jusqu’à l’église : terminée au XVIe siècle, elle conserve un très beau porche d’époque romane. Sa nef renferme une « mise au tombeau » et des tapisseries d’Aubusson.
Proposer un texte ou une photo pour : Salers Découvrir d'avantage sur ce lieu 25 km Sud-est de Mauriac | 45.138889 2.495000


Mittelbergheim 
Mittelbergheim s’étire sur les collines couvertes de vignes du Rippellsholz. Le village dont le nom est mentionné dès 741, fut successivement la propriété de plusieurs abbayes. De nos jours, le bourg d’où émergent les clochers effilés des deux églises, a toujours des allures de forteresse. On peut admirer à l’angle de la rue de la Montagne et de la rue principale, le bel hôtel de ville Renaissance, puis l’ancien pressoir de la Cour dîmière du XVIIIe siècle, et plus loin un très beau pressoir en bois. Certaines maisons ont de belles enseignes en fer ouvragé et des toits en forme de queue de castor. Il faut aussi visiter la petite église catholique du XIXe siècle et le temple protestant, avec sa nef gothique et son clocher-choeur roman. Idéalement situé sur la route des vins d’Alsace, Mittelbergheim fait partie des villages les mieux conservés et les plus jolis d’Alsace.
Proposer un texte ou une photo pour : Mittelbergheim Découvrir d'avantage sur ce lieu 43 km Sud-Ouest de Strasbourg | 48.396667 7.442500


Beynac et Cazenac 
Siège au moyen-âge de l’une des quatre baronnies du Périgord, le château a subi tous les assauts et n’a été pris que par Richard Coeur de Lion et Simon de Montford. De ruelles pavées en escaliers, la visite du village passe par sa chapelle seigneurale, devenue église Ste Marie, pour s’achever au calvaire dominant la Dordogne. Les gabarres ont cessé d’approvisionner en bois les tonneliers du Bordelais et déserté l’ancien port pour partager la rivière avec barques et canoës. Sur le plateau, la chapelle de Cazenac est émouvante de simplicité.
Proposer un texte ou une photo pour : Beynac et Cazenac Découvrir d'avantage sur ce lieu 10 km Sud-Ouest de Sarlat | 44.841110 1.144722


Piana 
Le village de Piana est situé en surplomb sur le golfe de Porto, à proximité d’un lieu exceptionnel : les calanques d’une beauté somptueuse mariant le bleu de la mer à tous les tons de rose et de rouge des falaises de granit. C’est un site classé d’intérêt mondial par l’Unesco, et il est entièrement protégé. L’origine du village remonte à 1725. Il est dominé par son église, bâtie dans le style italien à la fin du XVIIIe siècle et agrémentée d’un très joli campanile. La promenade dans les ruelles étroites, bordées de maisons typiquement corses, est vraiment agréable. Partant, de Piana, de nombreux circuits pédestres proposent de magnifiques randonnées dans tout le massif.
Proposer un texte ou une photo pour : Piana Découvrir d'avantage sur ce lieu 11km Sud-Ouest de Porto | 42.240002 8.636944


Sainte Enimie 
Du monastère élevé en abbaye au XIVe siècle subsistent la salle capitulaire romane et la chapelle Ste Madeleine. Dans le village aux maisons médiévales et aux fenêtres Renaissance s’élève l’église romane du XIIe siècle qui renferme de belles statues. La cité a conservé ruelles étroites et passages voûtés. La source de Burle est une fontaine vauclusienne aux pouvoirs miraculeux. Un sentier escarpé conduit à l’ermitage où Ste Enimie se retira à la fin de ses jours.
Proposer un texte ou une photo pour : Sainte Enimie Découvrir d'avantage sur ce lieu 30 km Sud de Mende. | 44.367500 3.411940


Conques 
La grande époque de Conques, aux XI et XIIe siècles, coïncide avec la construction de l’abbatiale romane et la création des plus belles pièces d’orfèvrerie de son trésor, dont la majesté en or de Sainte Foy. Sur le tympan de l’église, 124 personnages illustrent depuis plus de 800 ans le jugement dernier. La lumière à travers les vitraux, rehausse l’austérité romane. Important lieu de pèlerinage et site protégé, le village a gardé sa belle unité médiévale : il raconte d’ailleurs son histoire au fil des expositions du Centre européen d’art et de civilisation médiévale.
Proposer un texte ou une photo pour : Conques Découvrir d'avantage sur ce lieu 38 km Nord de Rodez | 44.600277 2.397222


Moustiers Ste Marie 
Moustiers Ste Marie
Cramponné au pied de falaises, au creux d’une faille où coule un torrent et où ont poussé des oliviers, avec pour horizon des champs de lavande, de lavandin, de thym et de chênes-lièges, ce village à l’orée des gorges du Verdon et non loin du lac artificiel de Ste Croix est l’une des merveilles du département. C’est un village qui a été fondé en 434 par des moines venus de l’abbaye de Lérins et qui ont construit là un monastère (Moustiers, « monasterium » en latin, signifie monastère). Sur une terrasse rocheuse surplombant le village, avec la falaise pour toile de fond, la chapelle romane Notre Dame de Beauvoir, datant du XIIe siècle, est elle-même couronnée par une étoile dorée suspendue à une chaîne longue de 227 mètres. C’est un croisé, compagnon de Saint Louis et chevalier de Blacas, qui fit don de cette étoile de pèlerinage à son retour de captivité en Terre sainte. Moustiers connut la gloire et la prospérité aux XVIIe et XVIIIe siècles grâce à ses délicates faïences en camaïeux bleu, jaune d’or, rouge cerise, vert de cuivre… Le musée local est consacré à cet art traditionnel que perpétuent avec bonheur les nombreux ateliers du village.
Proposer un texte ou une photo pour : Moustiers Ste Marie Découvrir d'avantage sur ce lieu 48 km Sud de Digne. | 43.848331 6.221944


Les Baux de Provence 
Entre un précipice vertigineux et les impressionnantes ruines de sa forteresse très longtemps inexpugnable, le plus visité des villages français se cale sur un éperon rocheux des Alpilles, entre le vallon de la Fontaine et le Val d’Enfer. S’étendant sur la falaise, (les ruines se confondent presque avec la paroi rocheuse), Les Baux de Provence (du provençal baou « piton ») se composent d’une partie basse très animée avec ses rues pavées bordées d’élégantes maisons Renaissance, sa charmante place, et son église St Vincent du XIIe siècle, et puis d’une partie haute désertée, jadis séparée du village par un rempart et un fossé : « la cité morte » qui domine le Val d’Enfer.
Proposer un texte ou une photo pour : Les Baux de Provence Découvrir d'avantage sur ce lieu 19,5 km Nord-Est d’Arles | 43.743889 4.795278


Séguret 
Au premier rang des charmes de Séguret brillent la tour de l’Horloge coiffée d’une cloche en cage, la belle porte Reynier, le beffroi du XVe siècle, l’église romane St Denis des XII et XIIIe siècles, la chapelle Notre Dame des Grâces et la fontaine des Mascarons du XVIIe siècle, au style baroque et « hantée » par ses gargouilles. Dans ces sobres maisons en pierre aux volets turquoises, où serpentent des vignes vierges, vivent des artisans dont beaucoup d’entre eux sont spécialisés dans la fabrication des santons. De la place de l’église et de la corniche des remparts, le regard embrasse tout le panorama sur la plaine comtadine et les Cévennes. Un petit sentier conduit aux ruines du château féodal.
Proposer un texte ou une photo pour : Séguret Découvrir d'avantage sur ce lieu 9,5 km Sud de Vaison-la-Romaine | 44.206669 5.023611


Sixt Fer à Cheval 
Le village entoure une ancienne abbaye dont les bâtiments visibles aujourd’hui datent du XVIIe siècle, mais qui avait été fondée en 1144 par les moines augustins d’Abondance, l’une des plus importantes communautés religieuses des Alpes du Nord au moyen âge. Son église, dont la nef date du XIIIe siècle, donne sur une place cernée de vieilles maisons et où se dresse un tilleul aux impressionnantes dimensions. Aujourd’hui, le village est une station de ski en hiver et un centre d’escalade et de randonnée en été. C’est aussi là que se trouve la maison de la réserve naturelle de Sixt. Cette réserve qui couvre plus de 9 000 hectares, inclut le cirque du Fer à Cheval dont les falaises calcaires forment des escarpements de plus de 500 mètres de haut, les sources du Giffre ainsi que de nombreuses cascades.
Proposer un texte ou une photo pour : Sixt Fer à Cheval Découvrir d'avantage sur ce lieu 26,5 km Sud-Est de Morzine | 46.055832 6.776389