Sites naturels des Bouches-du-Rhône

Author: | Posted in les cartes de France No comments



Les calanques de Cassis
Les calanques de Cassis
massif des calanques, aux portes de Marseille, offre un paysage de carte postale. Du cap Canaille à Marseille, cette côte calcaire, certainement la plus sauvage de la France méditerranéenne, se jette dans une eau transparente qui rappelle celle des tropiques. Cette côte est composée de calanques et de petites criques sauvages : ces véritables fjords miniatures sont les vestiges d’anciennes rivières côtières noyées par la mer, après la fonte des glaces. Les calanques de Marseille sont longues et profondes avec, d’est en ouest : celles de Sormiou, de Morgiou et de Sugiton ; alors que celles de Cassis paraissent plus étroites. On trouve également des éboulis et d’impressionnantes falaises comme celles du cap Canaille, qui figurent parmi les plus hautes de France. Le massif et le littoral sont composés de petit bois de chênes ou de pins d’Alep, qui réussissent, tant bien que mal, à s’installer sur ces gros blocs calcaires. Sinon les principales formes de végétation sont les garrigues et les broussailles, avec notamment de très beaux genêts
Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu à 22km de Marseille | 43.208927 5.433083


Digue à la mer
Longue d’une vingtaine de kilomètres, elle est strictement interdite à tout véhicule à moteur sur le territoire de la Réserve. Toute la zone, très favorable aux oiseaux (sternes, avocettes, mouettes et goélands, gravelots à collier interrompu), d’une étonnante beauté, est à découvrir tôt le matin. Elle longe à l’est une partie des exploitations salinières de Salin-de-Giraud ; plus à l’ouest, après le phare de la Gacholle, le chemin des douanes permet de rejoindre la mer à travers les dunes. Ces dernières, très fragiles, sont souvent protégées par des ganivelles (palissades en bois de châtaignier qui fixent le sable). S’y épanouit une flore particulière (oyat, chiendent, euphorbe, lis des sables, etc.).
Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Camargue | 43.459148 4.444656


Gorges de l’Infernet
Gorges de l'Infernet
Cet espace offre différents itinéraires de promenades. Le circuit du barrage Bimont au barrage Zola présente un parcours varié et très agréable, avec de superbes points de vue sur les gorges de l’Infernet et sur les deux lacs.
Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Montagne Sainte Victoire | 43.539589 5.531960


val d’Enfer
val d'Enfer
Les Baux-de-Provence est un terroir béni des dieux où se mêlent la douceur du climat méditerranéen et l’âpreté étonnante d’une nature tourmentée. Cet habitat, plusieurs fois millénaire, souvent détruit, toujours renaissant, domine ce site grandiose au point de rencontre des voies naturelles, venant aussi bien de l’Aquitaine et de l’Espagne que du Nord de l’Europe pour déboucher sur la Méditerranée. La vieille cité s’accroche à son roc monumental au milieu d’un fabuleux éboulis de roches que l’on nomme, non sans raison, le Val d’Enfer.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Baux-de-provence | 43.743568 4.794159


Les Marais du Vigueirat
Les Marais du Vigueirat
Située à la jonction de deux écosystèmes remarquables, le delta du Rhône et la plaine steppique de Crau, la Réserve naturelle des marais du Vigueirat constitue un territoire dont la majeure partie s’étire sur plus de 9km du nord au sud pour une largeur maximale de 1,5 kilomètres. Les terrains ont été acquis par le Conservatoire du littoral et leur gestion a été confiée aux Amis des Marais du Vigueirat. Le site est désigné en tant que Réserve naturelle nationale depuis novembre 2011 et fait partie de la zone centrale de la Réserve de biosphère de Camargue (programme MAB de l’Unesco). Les marais sont composés de sansouires, étangs, scirpaies et roselières, milieux naturels caractéristiques des écosystèmes et biocénoses du delta du Rhône. Ils abritent de nombreux oiseaux d’eau et des plantes endémiques et protégées.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Les cabanes de l’Etourneau 13104 MAS-THIBERT | 43.536343 4.753388


Réserve Naturelle Coussouls de Crau
Steppe d’exception, le coussoul de la Crau retrace 6000 ans d’interactions entre la Nature, l’Homme et le Mouton. Pendant des millénaires le delta laissé par la Durance a été façonné par les troupeaux pour créer un milieu unique au monde, abritant une faune exceptionnelle et diversifiée héritée des steppes africaines. La réserve est accessible grâce au sentier balisé de Peau de Meau : la draille des coussouls. Pour cela vous devez obtenir un pass auprès de l’écomusée à Saint-Martin de Crau. Le sentier permet d’effectuer une boucle au milieu du coussouls et de joindre un observatoire dans une bergerie.
Site Internet | Contribution | 43.567753 4.876581