Châteaux et Monuments de la Somme

Author: | Posted in les cartes de France No comments



Château de Rambures
Château de Rambures
Le Château de Rambures est un château fort situé en Picardie (dans la Somme, au sud d’Abbeville et non loin de la Vallée de la Bresle et de la Baie de Somme). En compagnie d’un guide vous découvrirez l’intérieur de la forteresse transformée au XVIIIe en demeure de plaisance, avec notamment une salle à manger de style néo-gothique, un mobilier picard des XVe, XVIe et XVIIe siècles. La chambre du roi accueillit à plusieurs reprises Henri IV. Parc labellisé « Jardin remarquable » et roseraie.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 80140 Rambures | 49.944443 1.707500


Château de Bagatelle
Château de Bagatelle
Niché dans un décor de verdure qui l’enclot tout entier, Bagatelle offre un ensemble probablement unique en France de boiseries peintes, d’architecture, de mobilier et de décorations d’époque. Demeure familiale Bagatelle n’est pas un musée mais conserve tout le charme vivant d’une maison habitée. Visites guidées des salons peints et du salon de musique (Vincent d’Indy joua souvent ici). Vous visitez ensuite le parc botanique qui s’étend sur plus de 10 hectares. Le jardin à la Française entourant directement le Château trouve ses origines au 18ème siècle et a été complété au 19ème siècle par un parc à l’anglaise.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 80100 Abbeville | 50.095001 1.843333


Château de Flixecourt
Château de Flixecourt
Château à usage de logement patronal faisant partie de l’ensemble textile Saint frères Flixecourt, construit entre 1884 et 1886, dates sur la grille du grand portail, d’après les plans de l’architecte Paul Louis Deleforterie d’Amiens pour Jean-Baptiste Saint. Existence d’un fonds d’archives privées. Il abrita l’état-major du général Rawlinson, commandant de la IVe armée anglaise, lors de l’offensive en Août 1918. Il fut en 1942 le cadre d’une importante conférence de la Luftwaffe, présidée par le maréchal Goering. Eléments protégés MH : Façades et toitures du château, grille d’honneur, grand escalier de pierre à balustres avec son plafond peint, pièces suivantes avec leur décor : hall d’entrée, grand et petit salons, grande et petite salle à manger, salle de billard, chambre bureau, salle de bains, chambre d’angle, chambre de Monsieur, salle de bains adjacente au premier étage, façades & toitures des écuries & du château d’eau, mur de soutènement à balustres clôturant le long du parc.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 80420 Flixecourt | 50.012798 2.083697


Château de Folleville
Château de Folleville
Ce château se donne en premier lieu comme une forteresse, dont la construction répond à des critères militaires. Malgré les murs démantelés, des éléments sont encore visibles : la tour, les « tournelles » (tour d’angle : il y en a trois), archères, mâchicoulis, fossés, souterrain refuge. Sans parler des éléments aujourd’hui disparus : pont-levis, cachots. Éléments protégés MH : Ruines du château, sols archéologiques du château et pavillon des gardes. Propriété de la commune, beaux vestiges.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 80250 Folleville | 49.676899 2.366100


Forteresse de Ham
Forteresse de Ham
Le château primitif, dont la construction se perd dans la nuit des temps, fut restauré par Odon IV au, puis au par Jean II de Luxembourg-Ligny. Le neveu de ce dernier, Louis de Luxembourg-Saint-Pol, comte de Saint-Pol et connétable de Louis XI en 1465, fit construire en 1441 un donjon monumental, la grosse tour ou « tour du connétable », qui avait 33 mètres de diamètre, 33 mètres de hauteur et dont les murs faisaient 11 mètres d’épaisseur. Le château de Ham fut assiégé à plusieurs reprises, en particulier par Philippe II d’Espagne en 1557. Rattaché à la couronne de France sous le règne d’Henri IV, il fut l’objet de transformations à la fin du par Vauban. Il fut ensuite transformé en prison d’État. Il accueillit de célèbres prisonniers au nombre desquels le dernier fut le prince Louis-Napoléon Bonaparte (futur Napoléon III) qui y séjourna six ans, et finit par s’en échapper, déguisé en maçon, sous l’identité de Badinguet. En 1870, la deuxième armée du Nord encercla la ville de Ham occupée par les Prussiens et les obligea à signer une capitulation.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 80400 Ham | 49.743057 3.073889


Château de Long
Château du XVIIIème siècle. Construction époque Louis XV réalisée en briques roses et pierres blanches comportant un corps de logis rectangulaire et un toit mansardé. A l’intérieur, décor sculpté et peintures de Huet. Parc de 20ha, jardins avec serres et lavoir classés. Colombier XVIIIe. Orangerie, glacière, communs, étang de 6ha, bois de 4ha.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 80510 Long | 50.040001 1.981900


Château de Péronne
Château de Péronne
Ce majestueux château a été voulu par Philippe Auguste au début du XIIIe siècle. Il conserve de nos jours l’aspect qu’il possédait au Moyen Âge. On peut en admirer notamment les tours massives. Le château fût le théâtre d’un épisode dramatique de l’histoire de France. En 1468 ils étaient la propriété du duché de Bourgogne, c’est à dire de Charles le Téméraire. Des conflits avec le roi Louis XI décidèrent d’une entrevue entre Charles le Téméraire et le Roi dans l’enceinte même du château. Louis XI arriva accompagné d’une escorte assez réduite, mais parallèlement, Louis XI, souverain au tempérament manipulateur, fomentait en soubassement la révolte du peuple liégeois. Quand Charles le Téméraire apprend cette trahison, il fait enfermer sur le champ le Roi dans les prisons du château, terrible humiliation pour la couronne de France. Louis XI ne parvint à sortir de cet emprisonnement qu’en ratifiant un traité qui stipulait quelques concessions, rien moins que l’abandon de plusieurs villes de la Somme. Prix fort pour la libération du Roi de France, consignée dans un traité dit « Traité de Péronne ». Vestiges dont seul le front sud-ouest du château demeure aujourd’hui.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 80200 Péronne | 49.933056 2.937222


Château de Picquigny
De cette forteresse du XIe, il reste de remarquables vestiges tels que l’enceinte du XIVème siècle, le Pavillon Sévigné, souvenir du séjour de la marquise, la cuisine Renaissance et la Collégiale et les souterrains.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 80310 Picquigny | 49.945000 2.144700


Château de Tilloloy
Château de Tilloloy
A 6 kilomètres de Roye, dans un parc de 15 hectares, le château de Tilloloy ouvre ses salons à la location pour vos réceptions. Caractéristique de l’époque Louis XIII, cet édifice de 60 mètres de long, coiffé d’un toit à la Mansart, offre la majesté de ses élégantes façades en briques et chaînage de pierres percées de 114 portes et fenêtres à petits carreaux. Entouré de douves sèches que l’on franchit par un pont, il ouvre sur un grand vestibule dallé, orné d’un escalier d’honneur en pierre de taille et à rampe en fer forgé joliment ouvragé. Un immense tableau mural y présente l’arbre généalogique de la famille de Belleforière- Soyécourt, dont descend Charlotte d’Andigné, l’actuelle propriétaire.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 80700 Tilloloy | 49.645580 2.744842