Châteaux et Monuments de Seine-Saint-Denis

Author: | Posted in les cartes de France No comments



Château des Cèdres
Château des Cèdres
C’est Denis Néret, procureur à la Chambre de Paris qui fait construire ce château vers 1640. Ses héritiers le conservent près d’un siècle après sa mort. Au moment de la construction du bâtiment, l’architecture répond aux règles du classicisme. Les artistes de cette période, correspondant plus ou moins au règne de Louis XIII, de 1610 à 1643, interprètent librement, comme à la Renaissance, l’art antique gréco-romain. Ils utilisent les lignes courbes et brisées ainsi que les ordres dorique, ionique et corinthien. L’ornementation hésite entre la sobriété gréco-romaine et les éléments ostentatoires du baroque italien et flamand. L’architecte du château des Cèdres à Montfermeil opte pour la première façon.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 93370 Montfermeil | 48.898609 2.567222


Château de Saint-Ouen
Château de Saint-Ouen
En 1821, Louis XVIII (1755-1824) ordonne la démolition du vieux château et en commande un autre à Huve, afin de l’offrir à sa maîtresse d’alors, Zoé Talon, comtesse de Cayla. L’architecte conçoit donc un pavillon carré à l’italienne, rare exemple de demeure de plaisance de la Renaissance, avec de beaux décors intérieurs. Il est restauré en 1963. Installé dans le château depuis 1958, le musée municipal de Saint-Ouen possède une remarquable collection de meubles anciens, disposée dans la salle à manger, le petit salon et la salle de billard. Le premier étage, quant à lui, expose des toiles modernes, des cartes postales et des souvenirs de l’histoire locale, de Mme de Pompadour (1721-1764) à l’essor industriel du XIXe siècle.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 93400 Saint-Ouen | 48.900002 2.333300


Château de Villemomble
Château de Villemomble
La demeure seigneuriale de Villemomble ne semble être, au Moyen Âge, qu’une sorte de petit château fort à tourelles, ceint de fossés et auquel on accède par un pont-levis. Le château d’époque Renaissance est davantage connu. Il est notamment une des haltes favorites du roi François Ier lorsque ce dernier vient giboyer dans les forêts environnantes. Le propriétaire est alors Florimond Robertet, Trésorier de France. Le domaine de Villemomble échoit ensuite à Tristan, marquis de Rostaing et confident du roi, lorsque celui-ci épouse en 1544 Françoise Robertet, petite-fille de Florimond et qui sera à partir de 1560 dame d’honneur de Catherine de Médicis. Bénigne Le Ragois de Bretonvilliers, conseiller au Parlement de Paris, se rend acquéreur de la seigneurie villemombloise au siècle suivant. Propriétaire par ailleurs des châteaux voisins d’Avron et de Noisy, la famille Le Ragois de Bretonvilliers étend son autorité sur un vaste domaine. Celui-ci est en partie morcelé lorsqu’en 1765, Mme de Montmirail, née Le Ragois de Bretonvilliers, vend les terres de Villemomble et de Noisy au conseiller d’État Jean-Baptiste Paulain d’Aguesseau de Fresnes.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 93250 Villemomble | 48.884445 2.510833


Basilique Cathédrale de Saint Denis
Basilique Cathédrale de Saint Denis
La basilique Saint-Denis (universellement connue sous le nom de basilique de Saint-Denis) est une église de style gothique située au centre de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, à 5 kilomètres au nord de Paris. Fondée en tant qu’abbatiale, elle a aussi le statut de cathédrale du diocèse de Saint-Denis depuis 1966. L’ancienne abbaye royale de Saint-Denis est associée à l’histoire du monde franc. L’église abbatiale a été dénommée « basilique » dès l’époque mérovingienne. L’église s’élève sur l’emplacement d’un cimetière gallo-romain, lieu de sépulture de saint Denis martyrisé vers 250. Le transept de l’église abbatiale, d’une ampleur exceptionnelle, fut destiné à accueillir les tombeaux royaux. Elle fut ainsi la nécropole des rois de France depuis les Robertiens et Capétiens directs, même si plusieurs rois mérovingiens puis carolingiens avaient choisi avant eux d’y reposer. La basilique Saint-Denis fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862. Le jardin qui l’entoure fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 19 août 1926.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 1 rue de la Légion d’Honneur 93200 Saint-Denis | 48.935555 2.359722