Châteaux et Monuments de Paris

Author: | Posted in les cartes de France No comments



Château de Bagatelle
Château de Bagatelle
Folie du XVIIIe siècle édifiée par le Comte d’Artois en 1777 à la suite d’un pari avec la reine Marie-Antoinette. Jardins de Bagatelle: jardin à l’anglaise, orangerie, roseraie.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 75016 PARIS | 48.871666 2.247222


Conciergerie
Conciergerie
Au cœur de Paris, au bord de la Seine, visitez la Conciergerie, le plus ancien témoignage du Palais de la Cité, première demeure royale de la capitale et prison lors de la Révolution française. La prison occupait le rez-de-chaussée du bâtiment bordant le quai de l’Horloge et les deux tours ; l’étage supérieur était réservé au Parlement. La prison de la Conciergerie était considérée pendant la Terreur comme l’antichambre de la mort. Peu en sortaient libres. La reine Marie-Antoinette y fut emprisonnée en 1793. Le monument est géré par le Centre des monuments nationaux à qui il a été attribué à titre de dotation par un arrêté du 2 avril 2008[1]. Il est aujourd’hui possible de le visiter ; des expositions temporaires y sont organisées[2]. De vastes travaux ont été entrepris sur le bâtiment début 2011.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 75001 Paris | 48.856388 2.345556


Palais du Louvre
Palais du Louvre
Le palais des rois de France, marqué par l’histoire depuis le Moyen Age à l’an 2000. Aujourd’hui musée du Louvre, le palais du Louvre a été construit sur un lieu-dit nommé  » Lupara « , mot qui d’après les historiens viendrait soit de l’ancien français  » lauer  » qui signifie tour de guet, ou du saxon  » leovar « , château fortifié. Cet endroit daterait du 5ème siècle, à l’époque où le roi Clovis tentait de repousser les invasions anglo-saxonnes. La première forteresse connue a été érigée au 12ème siècle, sous le règne de Philippe-Auguste, afin de protéger la ville des assauts des Plantagenêt. Le bâtiment consistait en un donjon médiéval, de 31 mètres de haut et de 19 mètres de large, et portait déjà le nom de Louvre. Agrandi sous Philippe le Bel, ce n’est que sous Charles V que le forteresse devient résidence royale : le bâtiment est transformé en château, avec notamment un grand escalier hélicoïdal, dit  » la grande vis « , décoré à l’effigie de la famille royale. Des restes magnifiquement conservés de ce château sont intégrés à la visite. A voir Le bâtiment en lui-même Les arcades du Palais La cour carrée du Louvre La pyramide moderne du Louvre La statue de Louis XIV Le carrousel du Louvre La perspective sur le jardin des Tuileries.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 75058 Paris Cedex 01 | 48.861111 2.336389


Palais du Luxembourg
Le Palais du Luxembourg est le siège du Sénat. Construit à partir de 1615 pour Marie de Médicis, il a connu des évolutions architecturales qui l’ont peu à peu adapté aux besoins d’une assemblée politique moderne tout en respectant scrupuleusement ce trésor exceptionnel d’architecture parisienne, qui abrite, en outre, un patrimoine artistique exceptionnel. C’est à Marie de Médicis que l’on doit le palais du Luxembourg, qui, avec son jardin, fut longtemps considéré comme le plus beau de France après les Tuileries.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 75006 Paris | 48.848301 2.337200


Château de la Muette
Château de la Muette
Célèbre rendez-vous de parties de chasse organisées depuis le Moyen Age, la Muette a rapidement acquis ses lettres de noblesse en voyant s’ériger un château à la fin du XVIe siècle. Commanditée par Charles IX, la bâtisse semble déjà prédisposée à passer de mains en mains ; cadeau de mariage de la reine Margot, elle le donnera au début du XVIIe siècle au futur Louis XIII. Racheté par Philippe d’Orléans un siècle plus tard, le château s’agrandit et initie un chantier que prolongera Louis XV, en faisant notamment appel aux architectes Jacques V Gabriel et Ange-Jacques Gabriel, qui honorent ce domaine nouvellement acquis à la couronne, laquelle installera d’ailleurs dans ces jardins son cabinet de curiosités. S’il voit défiler les rois dans ses allées, le château connaît un destin précipité par les tensions du pays. Charge trop lourde, il ne trouve plus acquéreur et est abandonné avant de commencer sa vie civile. D’abord jouissance de l’inventeur du piano, Sébastien Erard, il devient ensuite hôpital, quartier général du vice-amiral Fleuriot durant la Commune, le domaine va voir les habitants se succéder, jusqu’à son acquisition en 1922 par le comte Henri de Rothschild. Le château en ruines cède sa place à un nouvel édifice commandé à l’architecte Lucien Hesse dans les années 1920, lequel sera vendu à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui y a installé son siège. Une histoire pour le moins mouvementée, qui n’a pu qu’alimenter la légende d’un château en plein coeur de Paris et dont la résurrection témoigne de la fascination d’un patrimoine aujourd’hui célébré.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 75016 Paris | 48.861389 2.269444


Palais-Royal
Palais-Royal
Situé à deux pas du Louvre, le Palais-Royal est construit à la demande du cardinal de Richelieu en 1633. Légué à la Couronne dès 1636, le Palais devient une demeure royale. À la fin du XVIIIe siècle, Louis-Philippe d’Orléans l’agrandit en faisant construire des maisons à façades uniformes donnant sur trois côtés d’un grand jardin. Les galeries du rez-de-chaussée communiquent avec le jardin du Palais-Royal par des arcades et accueillent des boutiques et des cafés. Composé d’un ensemble de rangs de tilleuls taillés en marquise et de marronniers rouges, le jardin est agrémenté d’une fontaine centrale dont les jets d’eau se déploient vers deux longues pelouses bordées de massifs de fleurs, redessinés par le paysagiste Mark Rudkin. De nombreuses statues en marbre (‘ Le Charmeur de Serpent’ (1875) d’Adolphe Thabard, ‘Le Pâtre et la Chèvre’ (1830) de Paul Lemoyne.. .) bordent les allées. Depuis 1986, la cour d’honneur du palais accueille une sculpture de 3.000m2 de Daniel Buren. Intitulée ‘Les Deux Plateaux’, cette œuvre est constituée de colonnes de marbre noir et blanc éclairées la nuit d’une lumière verte fluorescente. Le jardin est entouré de plusieurs bâtiments de la République : le Conseil d’État, le Conseil constitutionnel et le ministère de la Culture. Il borde également la Comédie-Française et la Bibliothèque nationale de France. Depuis sa création en 1997, l’association Sculptures au Palais-Royal réalise des expositions temporaires de sculptures dans le jardin.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 75001 Paris | 48.864445 2.337500


l’opéra Garnier
l'opéra Garnier
Chef d’œuvre architectural connu dans le monde entier, le Palais Garnier est la treizième salle d’Opéra à Paris depuis la fondation de cette institution par Louis XIV en 1669. Sa construction fut décidée par Napoléon III dans le cadre des grands travaux de rénovation de la capitale menés à bien sur son ordre par le baron Haussmann.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Paris 9e France | 48.871944 2.331944


Arc de triomphe
L' »Arc de Triomphe » est situé à 2.2 kilomètres au nord-ouest de la place de la « Concorde », à l’extrémité de l’avenue des « Champs-Elysées ». La place de l’Etoile forme un rond-point donnant accès à douze avenues. Certaines d’entre elles portent le nom de victoires napoléoniennes (« Wagram », »Iéna », »Friedland »), d’illustres généraux de l’Empire (« Marceau », « Hoche », « Carnot ») et de la Grande Armée.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Place Charles de Gaulle 75008 Paris | 48.873802 2.295021


La Basilique du Sacré-Coeur
La Basilique du Sacré-Coeur
La construction de cette basilique de style « romano-byzantin » dédiée au « Sacré-Coeur » fut déclarée d’utilité publique par l’Assemblée Nationale en 1873 et commencée en 1876 sur les plans d' »Abadie » largement inspirés de l’église St « Front de Périgueux » dont il fut le restaurateur. La construction s’achève en 1910 grâce à des souscriptions publiques et la basilique est consacrée en 1919. Le « Sacré-Coeur » long de 100m et large de 50m est surmontée d’un dôme haut de 83m. Le campanile haut de 84 m abrite une cloche pesant 18.5 tonnes avec son battant de 850kg. L’intérieur renferme des trésors de décoration: sculptures en marbre, vitraux et mosaïques. Du parvis du « Sacré-Coeur » la vue panoramique domine tout « Paris ».
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 35, RUE DU CHEVALIER-DE-LA-BARRE 75018 PARIS | 48.886650 2.343088


La Tour Eiffel
La tour « Eiffel » est un des monuments symboliques de « Paris ». Construite en fer puddlé, elle est située sur le « Champ-de-Mars » et mesure 324 mètres (avec son antenne). Elle porte le nom du responsable de sa construction, l’ingénieur « Gustave Eiffel ».
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 75007 Paris | 48.858334 2.294543


Notre-Dame de Paris
Notre-Dame de Paris
Notre-Dame de Paris n’est pas la plus grande des cathédrales françaises, mais elle est indiscutablement une des plus remarquables qu’ait produites l’architecture gothique en France. Ce chef-d’œuvre, l’un des symboles les plus connus de la capitale française, est situé à l’extrémité de l’île de la Cité, centre historique de la ville, tout près des berges de la Seine.
Site Internet | Contribution 6 Parvis Notre-Dame – Place Jean-Paul II 75004 Paris | 48.853256 2.349115


Sainte-Chapelle
Sainte-Chapelle
La Sainte-Chapelle, dite aussi Sainte-Chapelle du Palais, est une chapelle édifiée sur l’île de la Cité, à Paris, à la demande de Saint Louis afin d’abriter la Couronne d’Épines, un morceau de la Vraie Croix, ainsi que diverses autres reliques de la Passion qu’il avait acquises à partir de 1239. Avec la Conciergerie, c’est l’un des anciens vestiges du palais de la Cité qui s’étendait sur le site couvrant l’actuel Palais de Justice. Certains décors extérieurs et intérieurs, détruits à la Révolution, sont modernes. La Sainte-Chapelle est gérée par le Centre des monuments nationaux auquel elle a été attribuée à titre de dotation par un arrêté du 2 avril 2008. Desservi par la station de métro Cité, le monument accueille en moyenne, quelque 800 000 visiteurs de plus de 40 nationalités chaque année, en faisant le troisième monument géré par le Centre des monuments nationaux le plus visité après le Mont Saint-Michel et l’Arc de Triomphe.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 8 Boulevard du Palais 75001 Paris | 48.855282 2.345000