Châteaux et Monuments du Jura

Author: | Posted in les cartes de France No comments



Château d’Arlay
Château d'Arlay
Ancien couvent de l’ordre des Minimes, le bâtiment central en forme de U a été acheté par Elisabeth-Pauline de Gand, comtesse de Lauraguais, héritière de la forteresse des Princes d’Orange située sur la colline dominant le château actuel. De cet ancien couvent, elle fit sa résidence : le climat d’Arlay était moins rude que celui de Nozeroy dans le haut Jura où se trouvait son château. Certains éléments de décor extérieurs furent transportés de Nozeroy à Arlay. Madame de Lauraguais fit construire deux pavillons, à usage d’écuries, situés de part et d’autre du bâtiment principal. Elle aménagea le parc ainsi que la fontaine du fer à cheval, et fit construire la glacière. Tous ces travaux furent réalisés vers 1770 et devaient durer près de 10 ans.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 39140 ARLAY | 46.758999 5.537900


Château d’Andelot
Château d'Andelot
La construction du Château remonte au XIIe siècle, au temps des premiers seigneurs de Coligny qui portaient les titres de sires de Coligny et du pays du Revermont et descendaient des comtes de Bourgogne. Le plus célèbre des Coligny à avoir habité le château est François, premier marquis d’Andelot & frère de l’amiral Gaspard de Coligny, assassiné lors du massacre de la Saint-Barthélemy en 1572. Joachim de Coligny fut le dernier descendant mâle du lignage. Sa fille, Anne Louise de Coligny, vendit la terre d’Andelot, au début du XVIIIe siècle, à Joachim Guyennard. Son fils Gaspard Guyennard se fit confirmer en 1746, par lettres patentes du roi, le titre de marquis d’Andelot. A la révolution, lors de la Grande Peur, les paysans envahirent le château et le brûlèrent, en même temps que les chartes de leur condition servile. En 1827, le château passa à la famille Viot. Au XIXe siècle il ne restait plus rien du puissant château féodal avec ses trois portes successives garnies de tours & pont-levis et ses larges fossés séparés par une épaisse muraille.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 39320 Andelot-Morval | 46.426102 5.417200


Château de Chevreaux
L’édification du château de Chevreaux remonte probablement aux années 1100/1150 parallèlement à l’apparition de la féodalité et de la seigneurie châtelaine dans la région du Revermont. Son existence est confirmée par un texte rédigé par les moines de l’abbaye du Miroir vers 1160. Devenue seigneurie indépendante en 1190, elle passe de la famille de Coligny aux seigneurs de Montluel en 1270, puis à la famille de Vienne. Elle reçoit le titre de baronnie vers le début du XVIème siècle.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 39190 Chevreaux | 46.510555 5.403333


Château de Frontenay
Château de Frontenay
Construit sur un éperon pour protéger les convois de sel, denrée précieuse depuis le haut Moyen-Age, Frontenay a réussi à passer les siècles avec ses salles voûtées du XIIe siècle et son donjon du XIVe. Vu de la plaine qu’il domine, il garde l’aspect d’une forteresse. Mais vu de la voûte d’entrée, la façade Violet le Duc d’un bâtiment XVIIIe témoigne qu’un certain art de vivre a succédé à l’art de la guerre. Art de vivre qui s’exprime dans l’étagement des terrasses et jardins, l’allée des charmes, les bosquets de lilas ménageant à chacun des places à rêver. Confié en 1446 par les seigneurs de Chalons-Arlay à un de leurs écuyers, Gauthier de Fallerans, Frontenay est toujours habité par ses descendants. Cinq cents ans de continuité familiale, chaque génération veillant amoureusement à embellir et à entretenir les lieux, cela contribue à créer un espace de sécurité et de beauté, comme suspendu hors du temps.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 39210 Frontenay | 46.785801 5.618300


Château de la Muyre
Château de la Muyre
Le château de la Muyre actuel a été construit à partir du. Il est propriété des comtes de Grivel, depuis 1624 Il a bénéficié pendant 20 ans d’importants travaux de restauration par le Comte Claude de Grivel, en collaboration avec quelques Compagnons. Les parties les plus anciennes du château de la Muyre datent du et du. Puis les travaux et remaniements ont été importants en particulier au et les datations 1581 et 1616 seraient des réemplois de pierres datées. Une galerie de la chartreuse de Vaucluse à Onoz a été reconstruite vers 1956.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 39210 DOMBLANS | 46.753799 5.571900


Le château d’Oliferne
Le château d'Oliferne
Bâti au début du XIIIe siècle par la famille de Chalon au sommet du pic d’Oliferne, le château offre un panorama exceptionnel sur la vallée de l’Ain. Détruit en 1592 par les troupes d’Henri IV, l’ensemble est aujourd’hui en cours de restauration. Un sentier carrossable à partir du hameau de Boutavant conduit à 800 m du château. De là, la découverte du site se fait par un « sentier du patrimoine » avec panneaux d’interprétation.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 39240 Vescles | 46.318890 5.588333


Château de Présilly
Cette imposante forteresse du début du XIIIe siècle est dotée d’une remarquable barbacane. « Les Balladins du Château » organisent des travaux de consolidation. De jeunes bénévoles dégagent et restaurent, pendant la deuxième quinzaine de juillet, les parties les plus accessibles et un point de vue s’ouvre désormais en direction d’Orgelet. Un sentier de découverte balisé de plusieurs panneaux explicatifs permet de découvrir le site librement.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 39270 Présilly | 46.557201 5.586700


Château de Syam
Le Château de Syam, encore appelé villa palladienne de Syam, est une construction inspirée des villas vénitiennes d’Andrea Palladio, construite entre 1826 et 1828 dans la vallée de l’Ain et de la Saine à Syam, au sud de Champagnole, dans le Jura. La villa fut édifiée par l’architecte Champonnois l’aîné pour le maître des forges de Syam, Emmanuel Jobez, homme d’affaires avisé dont le goût artistique était très inspiré par l’Italie. Au lieu du premier château construit près de la forge primitive, le martinet, Étienne Jobez voulut éloigner sa nouvelle demeure des ateliers et construire la villa au milieu d’un parc, ainsi que les écuries inspirées des conceptions de Claude-Nicolas Ledoux. Emmanuel Jobez mourut en 1828, avant l’achèvement de la villa, mais ses descendants y vécurent jusqu’au début du. La villa, par mariage, tomba dans l’escarcelle de la famille du président Sadi-Carnot. Elle fut à partir de ce moment peu occupée. Malgré un relatif abandon, elle fut miraculeusement préservée des affres du temps par la circulation de l’air au travers de l’ingénieux système de chauffage inspiré des thermes romains. C’est ainsi que lors de la visite, on peut encore voir des papiers peints du et des parquets en parfait état.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 39300 Syam | 46.704800 5.945500


Château Fort du Pin
Château Fort du Pin
Dans la lutte qui oppose les Chalon aux Vienne pour la domination de la région de Lons le Saunier, Jean de Chalon construit en 1253 une forteresse. En 1445, le château acquiert sa physionomie actuelle, il se compose d’un donjon rectangulaire, d’un corps de logis et d’une courtine pentagonale flanquée de tours demi-circulaires protégeant une cour intérieure. Le bourg fortifié et la basse cour sont abandonnés au milieu du XVIIe siècle. En 1674, le château est démantelé. Au XVIIIe siècle, il devient gentilhommière. Exploitation viticole après 1845. Restauré en 1923 par l’architecte Georges Martin. Eléments protégés MH : Le château proprement dit, en totalité, y compris les décors immeubles par destination, les vestiges de la basse-cour, actuel jardin, de la maison forte de la Chasnée, et du bourg, y compris les sols et les vestiges archéologiques qu’ils contiennent. Le donjon, l’enceinte, le corps de logis avec son escalier XVIe (à l’exception des intérieurs restaurés au XXe siècle du corps de logis et des intérieurs de la maison du régisseur)
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 39210 Le Pin | 46.710045 5.577057