Châteaux et Monuments du Doubs

Author: | Posted in les cartes de France No comments



Citadelle de Besançon
Citadelle de Besançon
Chef d’œuvre de Vauban classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Citadelle de Besançon est considérée comme l’une des plus belles citadelles de France. Offrant des panoramas spectaculaires, elle surplombe de plus de 100 mètres la vieille ville enserrée dans un méandre de rivière. Haut lieu culturel et touristique, la Citadelle tient sa promesse : celle d’un patrimoine vivant fort en émotions ! Vous y découvrirez trois Musées de France : le Musée Comtois, le Musée de la Résistance et de la Déportation mais aussi, surprenant en ce lieu hors du commun, le Muséum d’Histoire naturelle. A l’abri des remparts, lions, tigres, babouins, aras, souris, silures et autres représentants du règne animal vous attendent…
Proposer un texte ou une photo pour : Citadelle de Besançon Besançon | 47.232018 6.031855


Saline royale
Saline royale
Construite de 1775 à 1779, la Saline Royale d' »Arc-et-Senans » est un des rares vestiges d’une industrie aujourd’hui disparue: l’exploitation du sel gemme. Au coeur d’un demi-cercle de 11 bâtiments, la visite vous permet de découvrir différents musées et lieux d’expositions temporaires. Elle est classée au Patrimoine mondial de l' »Unesco ». Le monument est ouvert tous les jours de l’année sauf 25/12 et 1/01. Des visites guidées sont organisées le week-end et pendant les vacances scolaires toute l’année, tous les jours d’Avril à Octobre.
Proposer un texte ou une photo pour : Saline royale 25610 Arc-et-Senans | 47.032848 5.778115


Château de Joux
Château de Joux
Les 10 siècles d’histoire de cette forteresse, présentent, sur 2 ha, l’évolution des moyens de défense: les grosses tours du Moyen Age, les bastions d’époque « Vauban », le fort moderne construit en avant du château par « Joffre » à partir de 1879. Trois fossés équipés de leur pont-levis gardent un monde de prison, du cachot de la légendaire « Berthe de Joux » aux cellules de « Mirabeau », « Kleist » et « Toussaint Louverture ». Le souvenir du grand puit, vertigineux cylindre creusé dans le roc, reste gravé dans toutes les mémoires. Un riche musée d’armes des XVIIIe et XIXe siècles, possédant plusieurs pièces rarissimes, complète la visite.
Proposer un texte ou une photo pour : Château de Joux 25300 La Cluse-et-Mijoux | 46.873104 6.373590


Château de Vaire-le-Grand
Château de Vaire-le-Grand
On découvre au château de Vaire-le-Grand des salles de verdure, des bassins, des ifs taillés selon l’art topiaire, des allées couvertes… Gabriel Boisot, premier président du Parlement de Franche-Comté et fidèle du roi Louis XIV, obtient de celui-ci l’anoblissement et acquiert la baronnie de Vaire en 1702, sur laquelle il ne reste que les ruines d’un château fort. Il faudra attendre 1713 et le fils suivant, Jean-Antoine pour la reconstruction du site en château classique, qui s’achèvera en 1717. Dans un site exceptionnel, le château est caractéristique de la sobre architecture du début du XVIIIe siècle. L’une de ses richesses réside dans son remarquable jardin à la française, témoignage de l’art paysager du XVIIIe siècle alliant architecture et verdure : un étagement de terrasses conçu pour donner l’illusion d’intégrer la campagne environnante.
Proposer un texte ou une photo pour : Château de Vaire-le-Grand Découvrir d'avantage sur ce lieu 25220 Vaire-Arcier | 47.283699 6.150200


Château de Roche-sur-Loue
Château de Roche-sur-Loue
Le Château de Roche-sur-Loue était, lors de sa construction en XIe siècle, un château fort. Il est ensuite entièrement reconstruit en 1756 par le marquis de Grammont pour en faire une résidence. C’est le château issu de ces travaux que l’on peut voir aujourd’hui.
Proposer un texte ou une photo pour : Château de Roche-sur-Loue Découvrir d'avantage sur ce lieu 25610 Arc-et-Senans | 47.042301 5.796300


Château de Montfaucon
Le château de Montfaucon fut le berceau et le cadre de vie d’une dynastie puissante et prestigieuse. Si de nos jours, les origines de ce clan de guerriers sont toujours une énigme, le fait qu’ils étaient après les comtes de Bourgogne et avant les seigneurs d’Abbans & les vicomtes de Besançon, au nombre des casati primitifs de l’église cathédrale St Étienne, fournissait un indice certain de recherches. Béraud était le premier seigneur de Montfaucon connu et ouvrait une liste qui ne s’éteindrait qu’à la fin du XIVe siècle par le comte de Montbéliard Étienne de Montfaucon. Il est transmis au XVe siècle en héritage à la famille des Chalon Arlay prince d’Orange et restera en leur possession jusqu’à la Révolution française. Le château est abandonné après la guerre de 10 ans (1634 à 1644) menée par Richelieu (cardinal et premier ministre de Louis XIII) pour tenter de reconquérir le Comté de Bourgogne aux Habsbourg d’Espagne. En 1984, la commune de Montfaucon achète les ruines du château et entreprend depuis un important et long chantier de restauration pour le tourisme.
Proposer un texte ou une photo pour : Château de Montfaucon 25660 Montfaucon | 47.246201 6.078400


Château de Montby
Château de Montby
La date de création du château reste inconnue, mais selon les indices fournis par quelques documents, il aurait été construit au XIe ou au XIIe siècle. En tout cas les premiers seigneurs avaient bien choisi l’endroit, stratégique pour l’implantation d’une forteresse, à l’extrémité du plateau de Montby, offrant de toutes parts des vues dégagées, jusqu’aux montagnes du Jura et des Vosges. Mais, malgré cette position privilégiée, il a été assiégé & dévasté à plusieurs reprises, notamment à l’époque de Charles le Téméraire en 1475 et en 1637 pendant la guerre de Dix Ans. A la Révolution, vendu aux enchères il a été acheté par des fermiers du village, il a été transformé en domaine agricole, et ce jusqu’au XXe siècle. Les bâtiments forment un quadrilatère enserrant une cour intérieure qui servait autrefois de refuge pour les sujets du seigneur en cas de danger. De cette cour on remarque de belles façades Renaissance (fenêtres à meneaux, linteaux en accolade) ou XVIIIe (linteaux cintrés) et une galerie constituée d’arcades datées de 1611 avec un écusson seigneurial.
Proposer un texte ou une photo pour : Château de Montby Découvrir d'avantage sur ce lieu 25340 Gondenans Montby | 47.433601 6.453300


Château Montalembert
Château Montalembert
Le château Montalembert, au milieu d’un jardin à la française, est l’un des hauts lieux de l’histoire locale. Cette magnifique demeure fut édifiée en 1524 lors de l’abandon du Vieux Château et rénovée au XVIIIe siècle. Charles de Montalembert, orateur intrépide et brillant écrivain, l’un des plus éminents défenseurs du « Libéralisme catholique» a séjourné ici régulièrement et jusqu’à sa mort en 1870. A noter également que c’est en ces lieux qu’eût lieu une rencontre orageuse, en novembre 1944, entre Churchill, De Gaulle et De Lattre de Tassigny. Le château Montalembert se visite, renseignements à l’Office de Tourisme de Maîche tél: 03 81 64 11 88
Proposer un texte ou une photo pour : Château Montalembert Découvrir d'avantage sur ce lieu 25120 Maîche | 47.251942 6.804440


Château de Cléron
Château de Cléron
Avant le XIIe siècle, la famille des seigneurs de Cléron succède à la famille des seigneurs de Scey pour contrôler le passage du pont en bois sur la Loue sur la principale Route du Sel de Franche Comté, (route qui relie Besançon à Salins les-Bains et qui assure le prospérité de la région au moyen-age). Le château de Cléron est construit en 1320 au bord de la Loue par Humbert de Cléron (vassale du comté de Bourgogne) sur l’emplacement d’un ancien castrum Gallo-Romain. Pendant la guerre de 10 ans (1634 à 1644) menée par Richelieu cardinal et premier ministre de Louis XIII, pour tenter de reconquérir le comté de Bourgogne aux Habsbourg d’Espagne, le village est dévasté par des mercenaires Suédois à la solde de la France en 1639, et une deuxième fois en 1641 par les Français. Le château est très remanié au XVIIIe siècle tout en conservant ses défenses moyenâgeuse, donjon, mâchicoulis, meurtrières et assommoirs. Il est flanqué d’une tour carré dite tour de l’horloge au XIXe siècle. Ce château en parfait état de restauration est actuellement propriété privée de la famille de Montrichard. Les jardins sont ouverts au tourisme pendant la période estivale.
Proposer un texte ou une photo pour : Château de Cléron Découvrir d'avantage sur ce lieu 25330 Cléron | 47.087799 6.057500


Château de Montbéliard
Château de Montbéliard
Le Château de Montbéliard (également appelé Château des ducs de Wurtemberg) date du XIIIe siècle. Il est situé sur une barre rocheuse surplombant le centre ville de Montbéliard. En 1793, le château est rattaché au Royaume de France comme garnison, rôle qu’il remplit jusqu’en 1933. Jadis, le château était divisé en deux parties par rapport à l’église Saint-Maimbœuf (très ancienne) érigée sur l’esplanade et qui dominait, de ses 44 mètres, toute la cité. Le Châtel-Derrière, à l’est, avec ses deux tours imposantes, abrita (de tout temps) les lieux de réception et les appartements privés des comtes et ducs qui se succédèrent dans le Comté, puis dans la Principauté. Cette partie du château était séparée par un vaste et profond fossé, aujourd’hui disparu, que l’on franchissait par un pont-levis. Le Châtel-Devant, à l’ouest, qui domine l’Allan et la Lizaine (avant qu’elle ne soit canalisée sous terre), comportait le long de sa face nord l’unique entrée de la forteresse (toujours présente au même endroit) qui disposait de son pont-levis et de sa herse. Il y avait aussi un fossé qui s’ajoutait à la protection de l’entrée et qui a disparu lors de grands travaux dans le courant du XVIIIe siècle. Le Châtel-Devant renfermait dans son enceinte, les bâtiments de la garnison, dans lesquels on logeait parfois des personnalités de passage. Il y avait aussi les écuries, la fauconnerie et l’arsenal où étaient entreposés les canons, les munitions et les armes nécessaires à la défense du château et de la cité. Enfin, l’Hôtel du Bailli (ou hôtel des gentilshommes) domine toujours de sa masse imposante cette partie du château. On peut encore évoquer le bâtiment de la chancellerie qui se situait immédiatement à l’entrée du château. Ce que l’on sait, c’est que le château était dans un état de délabrement avancé à la fin du XVIIIe siècle. Aussi, plusieurs bâtiments furent démolis et reconstruits. Deux transformations majeures au cours du XIXe siècle ont modifié l’aspect du château : d’abord, la disparition de l’église Saint-Maimbœuf en 1810, puis la destruction en 1880 de la maison dite « entre les tours » qui était un bâtiment flanqué entre les tours Henriette et Frédéric qui caractérisent si bien le Châtel-Derrière et qui donnent au château cet aspect imposant aux touristes dès qu’ils parviennent dans la cité. La maison « entre les tours » fut remplacée par une façade ornée de volutes réalisées dans le pur style de l’époque germanique du XVIIe siècle.
Proposer un texte ou une photo pour : Château de Montbéliard Découvrir d'avantage sur ce lieu 25200 Montbéliard | 47.509102 6.800300


Fort de Joux
En sortant de Pontarlier, sur la route de la Suisse, la Cluse Mijoux abrite sur son sommet le Château de Joux datant du 10ème siècle et sans cesse modifié durant les siècles. Les plus grands travaux ont été l’ oeuvre de Vauban sous le règne de Louis XIV. L’ imposante forteresse a accueilli des prisonniers célèbres : Berthe de Joux, Mirabeau et Toussaint Louverture. Le Château de Joux est situé dans le Doubs, il surplombe la cluse de Pontarlier ouvrant passage vers la Suisse dans le massif du Jura. Il fait partie de la commune de La Cluse-et-Mijoux, Doubs.
Proposer un texte ou une photo pour : Fort de Joux Découvrir d'avantage sur ce lieu 25301 PONTARLIER | 46.872501 6.374200


Citadelle de Besançon
Citadelle de Besançon
Chef d’œuvre de Vauban classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Citadelle de Besançon est considérée comme l’une des plus belles citadelles de France. Offrant des panoramas spectaculaires, elle surplombe de plus de 100 mètres la vieille ville enserrée dans un méandre de rivière. Haut lieu culturel et touristique, la Citadelle tient sa promesse : celle d’un patrimoine vivant fort en émotions ! Vous y découvrirez trois Musées de France : le Musée Comtois, le Musée de la Résistance et de la Déportation mais aussi, surprenant en ce lieu hors du commun, le Muséum d’Histoire naturelle. A l’abri des remparts, lions, tigres, babouins, aras, souris, silures et autres représentants du règne animal vous attendent…
Proposer un texte ou une photo pour : Citadelle de Besançon Découvrir d'avantage sur ce lieu 25042 Besançon | 47.231373 6.032460


Château de Belvoir
Château de Belvoir
Le château de Belvoir remonte de la fin du XIIe et du début du XIIIe siècle comme l’indique le millésime de 1224 gravé sur une clef de voûte provenant de la tour du Nord. Il domine le Val de Sancey. Il reste un des rares témoins de l’époque féodale. Il renferme des collections de très beaux meubles, d’armes anciennes, de tableaux du XVIIème et une collection de peintures du peintre Pierre Jouffroy, propriétaire et restaurateur du château depuis 1995.
Proposer un texte ou une photo pour : Château de Belvoir Découvrir d'avantage sur ce lieu 25430 Belvoir | 47.317402 6.602700


Saline royale d’Arc-et-Senans
Saline royale d'Arc-et-Senans
La saline royale d’Arc-et-Senans, à proximité de Besançon, est l’oeuvre de Claude Nicolas Ledoux. Sa construction, qui débuta en 1775 sous le règne de Louis XVI, est la première grande réalisation d’architecture industrielle qui reflète l’idéal de progrès du siècle des Lumières. Ce vaste ouvrage fut conçu pour permettre une organisation rationnelle et hiérarchisée du travail. La construction initiale en demi-cercle devait être suivie de l’édification d’une cité idéale, qui demeura à l’état de projet.
Proposer un texte ou une photo pour : Saline royale d'Arc-et-Senans Découvrir d'avantage sur ce lieu Arc-et-Senans | 47.032539 5.778204