Châteaux et Monuments des Côtes-d’Armor

Author: | Posted in les cartes de France No comments



Château de Dinan
Château de Dinan
Dinan compte de nombreuses ruines médiévales comprenant des remparts presque intacts et le « château de la duchesse Anne ». En grande partie construit à la fin du XIVe siècle, il constitue un très bon exemple de donjon habité, puissamment fortifié tout en présentant sur plusieurs niveaux un appartement complet destiné au duc et à sa suite. Il illustre parfaitement le principe de superposition des pièces : Salle commune à l’étage inférieur, les salles hautes étant réservées aux personnes importantes. Une chapelle privée communique avec l’une des salles supérieures. Dinan, ville et château, fut la propriété de la famille de Dinan jusqu’au XIIIe siècle, époque où les ducs s’en emparèrent. Jeanne de Penthièvre y résida pendant la guerre civile où se déroula un célèbre épisode courtois au cours duquel, pendant un siège, Bertrand du Guesclin et Thomas de Canterbury entrèrent en lice et se livrèrent à des joutes devant les murs de la ville.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 22100 Dinan | 48.450249 -2.044800


Château de Fort La Latte
Tout château a des légendes, le Fort La Latte n’échappe pas à cette règle. Mais est-ce une légende cette rumeur persistante qui figure dans de nombreux récits du Moyen Age repris plus tard par un bon nombre d’historiens : un banneret de Bretagne N. de Goyon, compagnon d’Alain Barbe Torte, aurait érigé à cette endroit vers 931 un donjon en bois pour surveiller les allées et venues des Normands et les repousser… Laissons à la légende qui a sans doute pour but d’attester que le nom prestigieux des Goyon remonte à des temps immémoriaux et approchons nous des certitudes quant à la famille de Goyon-Matignon et à l’édification du château. Les sires de Goyon, seigneurs de Matignon, édifièrent le château de la Roche-Goyon vers le milieu du XIVe siècle. Sur une crête rocheuse qui s’avance dans la mer s’élève l’enceinte flanquée de tours entourant un donjon cylindrique. Les ponts-levis permettent de franchir les deux profondes crevasses qui le séparent de la côte. Endommagés sérieusement pendant les troubles de la Ligue, le château est remanié et restauré entre 1690 et 1715 sur ordre de louis XIV qui l’utilise comme défense côtière. Il prend alors le nom de Fort La Latte.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu En face du cap Fréhel à Plévenon | 48.668331 -2.284720


Château de Hac
Château de Hac
Ce grand manoir du XVe siècle présente un corps de logis rectangulaire flanqué de cinq fines tourelles. Il est parvenu à ce jour sans grande transformation. Il abrite un mobilier d’époque gothique et Renaissance dont en particulier une collection de coffres datant des XVe et XVIIe siècles. Ce fut, au début du XVe siècle, la demeure du connétable Arthur de Richemont et fut l’apanage des familles de Richemont, de Hingant, de Tournemine et de Rieux. Retrouver un jardin clos médiéval, tapisserie du XVIe siècle et vitraux.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Le Quiou | 48.340900 -2.005900


Château de la Hunaudaye
Les vastes forets de la Hunaudaye, Saint-Aubin et de Coatjégu, doivent avoir joué un rôle important dans le choix de l’emplacement de ce château construit après 1220 par la famille Tournemine, apparemment sur un site significatif encore inoccupé. Le château est situé au dessous du terrain arable, à coté d’une prairie. Une chaussée fait franchir la rivière à la route d’accès et sert aussi à endiguer le lac seigneurial qui, à l’origine, fut sans doute à la fois une réserve de poissons, une source d’énergie hydraulique pour un moulin et un moyen de défense dans la partie sud puisqu’il alimentait le profond fossé entourant le château. L’édifice a la forme d’un pentagone régulier doté de cinq tours d’angle et d’un donjon attenant à l’entrée. Le château de la Hunaudaye fut relevé à la fin du XIVe siècle ou au début du XVe siècle et rénové pendant la Renaissance, période durant laquelle furent ajoutées les portes et fenêtres aux élégantes moulures.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 22270 Plédéliac | 48.472801 -2.339000


Château de Tonquédec
Château de Tonquédec
Les ruines imposantes du château de Tonquédec se dressent dans un beau décor, sur un promontoire dominant la vallée du Léguer. Le château, élevé au début du XIIIe siècle, a été démantelé par ordre de Jean IV en 1395. Reconstruit au début du XVe siècle, il est à nouveau démantelé par ordre de Richelieu en 1622. La porte d’entrée est en face d’un étang actuellement à sec. On pénètre dans une première cour fortifiée. A droite, deux tours reliées par une courtine encadrent l’entrée principale de la deuxième enceinte. Par une poterne, on accède à la deuxième cour. En face, isolé, se présente le donjon, dont les murs ont près de 4 mètres d’épaisseur. Un escalier de pierre de 70 marches conduit à la plate forme. La vue permet de découvrir le plan du château et révèle la nature du pays trégorrois. Depuis plus de cinquante ans, les propriétaire du château de Tonquédec ont entrepris et réussis le dégagement des courtines, des murailles et des onze tours des eaux. Maintenant, après avoir gagner leur premier objectif, ils vont pouvoir entreprendre la restauration intérieure.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Tonquédec | 48.676670 -3.411670


Château de Bienassis
Monument Historique classé du XV et XVIIème siècle, Bienassis représente un ensemble complet de demeure seigneuriale. Bienassis vous ouvre ses portes et vous charmera par son histoire, ses jardins: à la française et potager, ses douves, ses écuries, sa cour d’honneur, sa chapelle, et surtout par son intérieur meublé témoignage d’une maison vivante.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 22430 Erquy | 48.588249 -2.487000


Château de Caradeuc
Château de Caradeuc
Un parc à la française entoure le château de Caradeuc après sa construction en 1723 par Anne-Nicolas de Caradeuc, Conseiller au Parlement de Bretagne et père du célèbre Procureur Général Louis-René Caradeuc de la Chalotais.Le château de Caradeuc est situé sur la commune de Plouasne en Côtes-d’Armor (France). Son parc de 37 hectares s’étend aussi sur les communes de Saint-Pern et de Longaulnay et est l’un des plus vastes de la région. C’est donc à la fin du XIXème siècle, à la demande du Comte René de Kernier, que le parc prend le dessin qu’il a encore actuellement, mélange des styles français et paysager. Au cours du XXème siècle de nombreuses statues et kiosques prennent place dans le parc. En 1954, une des rares statues de Louis XVI, due au sculpteur Molchenet est installée au fond d’une allée de hêtres.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Plouasne | 48.293690 -1.958502


Château de Coat-an-noz
Château de Coat-an-noz
Manoir de la Bosse (castel bosse), grande maison, sans trop de caractère, première habitation des Faucigny avant 1850. Château actuel construction en 1870, électrifié en 1898 grâce à un système de turbines (toujours en place et fonctionnelles jusqu‘en 1955 et de ligne électrique reliant un moulin & le château (vestiges des poteaux et socles de béton), de plus eau courante grâce à la fontaine Gilo alimentant des réservoirs en zinc placé sous les charpentes grâce à une pompe électrique.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Belle-Isle-en-Terre | 48.515499 -3.392600


Château de Costaérès
Château de Costaérès
Château construit au 18 ème siècle, il trône sur l’île de Coz-Seherez qui signifie « vieille sécherie  » en breton, car c’est à cet endroit que les pêcheurs y faisaient sécher leur poissons autrefois. Architecture bretonne en granit rose.L’îlot est situé sur la commune de Trégastel, face aux plages de Tourony et de Saint Guirec (Ploumanac’h).
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Trégastel | 48.835300 -3.492600


Château de La Guyomarais
Château de La Guyomarais
le château de la guyomarais date du 16ème siècle. Pendant la révolution ce château sera le refuge du chef chouan armand tuffin de la rouërie qui y décèdera le 30 janvier 1793 de maladie. il est enterré non loin du château où une stéle à été dressé par l’ambassade des états-unis en raison de sa participation à la guerre d’indépendance des états-unis.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Saint-Denoual | 48.512100 -2.380800


Manoir de La Peignie
Manoir de La Peignie
Le Manoir de la Peignie XIII-XVIIème siècle, entouré d’un vaste parc, de douves et d’allées cavalières, à 500 m du village et à proximité de chemins de randonnée, offre un havre de paix pour se reposer ou rayonner à la découverte de villes médiévales, Moncontour, Dinan.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Merdrignac | 48.194523 -2.417015


Château de Lorge
Le château de Lorges, remplace le manoir de l’Hermitage, résidence que possédaient au moins dès le XVe siècle les seigneurs de Quintin, il se dissimule dans la forêt de l’Hermitage Lorge. Bâti au XVIIIe siècle au bord d’un étang, c’est l’un des plus imposants des Côtes-d’Armor.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu A moins d’un kilomètre de L’Hermitage-Lorge | 48.338600 -2.827500


Château de Quintin
Château de Quintin
Une des neuf baronnies de Bretagne, la seigneurie de Quintin est née au XIIIème siècle du partage du Comté de Penthièvre. Siège du pouvoir féodal, le Château de Quintin a subi une succession de guerres lors des XVème et XVIème siècle. Seules sont conservées de la cité médiévale, les enceintes et la Porte-Neuve, composée en partie par l’ancienne Tour des Archives du Château de Quintin. Un des derniers bastions protestants au XVIIème siècle, le château réédifié au milieu du XVIIème siècle reste inachevé. Au XVIIIème siècle, ses communs et écuries sont réaménagés et agrandis pour constituer l’actuel Château de Quintin.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Quintin | 48.403000 -2.908700


Château de la Roche-Jagu
Château de la Roche-Jagu
Le château date de 1405, il a été reconstruit par la dame de Croguindy sur les ruines de la forteresse qui protégeait le Trieux depuis le XIe et qui a été détruit, au XIVe, lors de la guerre de succession de Bretagne.Le château en lui-même, surmonté de ses 19 cheminées de style gothique flamboyant, impressionne. Il est formé d’un seul bâtiment, sur quatre niveaux dont un de combles. Le château, d’inspiration gothique, témoigne d’une recherche plus importante de confort au détriment de l’aspect défensif dans ses constructions du XVe. Autour du château a été installé par le département, qui l’a acquis en 1952, un magnifique parc qui descend jusqu’à la mer.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Ploëzal | 48.733200 -3.151300


Château de Rosanbo
Château de Rosanbo
Bâti sur des fondations de mille ans, le château de Rosanbo est surélevé au dessus de la vallée du Bô. D’où l’origine de son nom qui signifie en breton : roc sur le Bô.Vaste quadrilatère aménagé sur six siècles et entouré d’un domaine, il constitue l’un des plus importants châteaux de Bretagne. Dans la même famille depuis le XIVème siècle, la visite fait revivre son cadre de vie illustré par des souvenirs historiques.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Château de Rosanbo, Lanvellec F.22420 Plouaret | 48.625599 -3.552800


Château des Salles
Château des Salles
Le château des Salles est un château situé sur la commune de Guingamp (Côtes-d’Armor) construit au XVe siècle. Il a connu un important réaménagement au début du XVIIe siècle[1]. Il est fermé au public. Le bâtiment a été érigé à l’entrée de ville en venant de l’allée du Marquis. La tour sur le côté est un ancien colombier du XVIe siècle. Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis mars 1964.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu Guingamp | 48.558300 -3.156400


Manoir de Vaumadeuc
Manoir de Vaumadeuc
Un Poème de pierres au coeur du Penthièvre, le manoir du Vaumadeuc du XVe siècle vous ravira avec sa façade renaissance, son parc intimiste de collections végétales, entre roseraies, pigeonnier, étang boisé. Charme authentique d’une demeure élégante aux poutres sculptées.
Site Internet | Contribution Découvrir d'avantage sur ce lieu 22130 Pléven | 48.488300 -2.331100


Château de la Roche Jagu
Château de la Roche Jagu
Le château de la Roche-Jagu est une forteresse qui fut construite au xve siècle et restaurée en 1968. Sa situation au sommet de la rive gauche du Trieux qui est très abrupte, permet d’avoir un point de vue exceptionnel sur les alentours et notamment sur le fleuve qu’il était autrefois chargé de surveiller. Le monument qui lui appartient depuis 1958, est actuellement géré par le Conseil général des Côtes-d’Armor qui y organise les visites, de fréquentes expositions thématiques et des événements culturels. Durant l’été 2006, l’exposition concernait le lin, plante qui fut longtemps cultivée et transformée en Bretagne. Ses jardins sont en visite libre, et des ateliers guidés y sont également organisés. Ils sont labellisés « Jardin remarquable ». Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis juin 1930.
Site Internet | Contribution La Roche Jagu 22260 Ploëzal | 48.733200 -3.151300