Sites naturels

Carte des plus beaux sites naturels de France

Le Gour de la Sompe

La Cascade de La Sompe Par Michael.joffre CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

La cascade de la Sompe se trouve sur la commune de Lagorce. Le site présente deux magnifiques cascades à voir absolument. 
La cascade de la Sompe est aussi appelée le Trou du Diable ou Gour de la Sompe. Préféré le site en période de crue.

Average: 3.3 (11 votes)

Le Cirque de Lescun

Le Cirque de Lescun Par Touriste Public domain via Wikimedia Commons

Le cirque de Lescun est un site naturel façonné par les glaciers et délimité par des cimes calcaires aux noms légendaires telles que la Table des Trois Rois ou les Aiguilles d’Ansabère, orgues de Camplong…. On se croit parfois en Italie dans les Dolomites.

Average: 3.7 (3 votes)

Le chemin de la Mâture

Le Chemin de la Mâture Par Jaipasdepseudo CC BY-SA 3.0  via Wikimedia Commons

Le chemin de la Mâture est un chemin de 1 200 mètres de long, taillé dans le rocher d'une falaise de la vallée encaissée du ruisseau de la Secoue, sur la commune d’Urdos dans les Pyrénées-Atlantiques. De l'autre côté du ravin, une visite au fort du Portalet s'impose.

Average: 2 (1 vote)

La Clue de Riolan

La Clue de Riolan

La clue de Riolan est absolument incontournable. C’est l'un des plus beaux canyon de France. L'érosion de l'eau a réalisé un travail lent et magnifique et a sculpté le calcaire blanc en profondeur.

Aucun vote pour le moment

Les Gorges du Toulourenc

Les Gorges du Toulourenc

Les gorges du Toulourenc vous offre une petite balade familiale les pieds dans l'eau. Cette petite rivière est alimentée par le mont Ventoux qui coule sur 30 km dans une vallée étroite. Remontez les gorges en marchant dans le lit de la rivière, ou l'eau transparente et fraîche, vous fera oublier la chaleur.

Average: 3.2 (5 votes)

Lac des Sapins

Lac des Sapins By Royalizator CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

En Beaujolais vert, le site du lac des Sapins avec son plan d'eau est le royaume des promeneurs, des baigneurs et des pêcheurs.

Quant aux sportifs, ils seront servis : voile, paintball, parcours acrobatique forestier de la Forêt de l'Aventure, balade à cheval, randonnées pédestres et cyclistes ...

Average: 2 (2 votes)

Lac d'Annecy

Lac d'Annecy

Le lac d'Annecy, surnommé quelquefois « lac bleu », est un lac de France situé dans les Alpes, en Haute-Savoie. Par sa superficie, il est le deuxième lac d'origine glaciaire de France après celui du Bourget, exception faite de la partie française du lac Léman. Le lac s’est formé il y a environ 18 000 ans au moment de la fonte des grands glaciers alpins.

Average: 3 (1 vote)

Paimpont et la forêt de Brocéliande

Paimpont et la forêt de Brocéliande By Suzelfe CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Venez découvrir Brocéliande et ses mystères. Cette forêt mythique vous ouvre ses sous-bois pour vous faire vivre un séjour unique.

Sites légendaires, abbayes, châteaux, espaces naturels mais aussi artisans d’art et musées, les trésors ne manquent pas au cœur de la Bretagne.

Average: 2 (1 vote)

Les alignements de Carnac

Les alignements de Carnac

Les alignements de Carnac sont situés sur la commune de Carnac dans le département du Morbihan en Bretagne. Il s'agit d'un site d'alignements mégalithiques exceptionnel constitué d'alignements de menhirs, de dolmens et d'allées couvertes et réparti sur plus de quatre kilomètres. Les alignements de Carnac sont les ensembles mégalithiques les plus célèbres et les plus impressionnants de cette période avec près de 4 000 pierres levées. Depuis 1991, le site est fermé au public en été et libre d'accès en hiver afin de préserver et de conserver le site.

Average: 2 (1 vote)

La grotte du Lazaret

La grotte du Lazaret

La grotte du Lazaret est située à Nice, sur le versant occidental du Mont Boron à Nice, ouverte sur une corniche escarpée, à une altitude de 26 mètres. C'est une cavité de 35 m de long sur 4 à 14 m de large, creusée dans des calcaires du Jurassique supérieur.
Les fouilles de ce site ont permis d'établir que la grotte a été utilisée par des chasseurs acheuléens à la fin du Pléistocène supérieur.

Average: 3 (1 vote)

Pages